Événements

PDF-Icon Icon-Print

Réunion à Bruxelles

Le 7 juin 2018 : Réunion de la Commission internationale de regroupement des producteurs laitiers à Bruxelles. Les thèmes abordés lors de cette réunion des producteurs de lait des organisations de producteurs France MilkBoard (France), MEG Milch Board (Allemagne) et Wafab (Belgique) comprenaient entre autres les pratiques commerciales déloyales et des actions conjointes de la Commission de regroupement (Photo: FMB).


 

 

Rétrospective du tour d' Allemagne

 

Les producteurs de lait français et belges de la commission internationale de regroupement ont visités l' Allemagne. En trois journées  qui les emmenaient en Rhénanie du Nord-Westphalie et en Bavière en passant par la Rhénanie-Palatinat et la Bade-Wurtemberg, ce sont les échanges avec les homologues allemands qui laissaient la plus forte impression.

> Communiqué de presse

> Vidéo

Commission internationale de regroupement des producteurs de lait, visite en Allemagne

« Les producteurs de lait en Europe – Autres pays, autres mœurs ou sommes-nous tous dans la même galère ? »

Sur cette question, des éleveurs laitiers français et belges renvoient l’ascenseur à leurs homologues lors d’une visite en Allemagne. Ensemble, ils partagent avec leurs collègues allemands leurs expériences de regroupement des forces vives en vue d’une action conjointe sur le marché.

Voici les invitations pour les rencontres

> 14 novembre 2017, 20h à Olpe (code postal 57462)

15 novembre 2017, 10h à Mogendorf (code postal 56424)

> 15 novembre 2017, 20h à Erbach-Dellmensingen (code postal 89155)

> 16 novembre 2017, 13h30 à Waal (code postal 86875)

Réunion à Bruxelles

 

Le regroupement européen était le thème central de la dernière réunion de la Commission internationale de regroupement des producteurs laitiers le 21 juin 2016 à Bruxelles. Le FMB français, la WAFAB de Belgique ainsi que le MEG Milch Board allemand ont ainsi mené des discussions intenses sur les moyens de renforcer les relations entre producteurs par-delà les frontières.

Tour Grand Ouest

Les OP France MilkBoard Normandie et Grand Ouest, les OP belges et allemandes WAFAB et MEG Milch Board ainsi que l’association danoise des producteurs de lait Danske Mælkeproducenter parlent sur la nécessité de travailler ensemble.

Communiqué de presse: Rémunération inférieure aux coûts de la production laitière – un problème d’envergure internationale

Une étude récente révèle que les producteurs de lait français reçoivent eux aussi une rémunération insuffisante pour leur lait

En France aussi, les prix payés pour le lait sont inférieurs aux coûts engendrés par sa production. La Commission internationale de regroupement des producteurs laitiers adhérents aux organisations de Belgique, France et Allemagne a attiré l’attention sur ce dysfonctionnement à l’occasion du Salon international de l’Agriculture (SIA) qui se tient actuellement à Paris.

Le motif en est la présentation d’une étude commandée par l‘European Milk Board (EMB) et le MEG Milch Board w. V. auprès du « Büro für Agrarsoziologie und Landwirtschaft » (BAL - Bureau pour la sociologie agricole et l’agriculture). Pour l’année 2013, les scientifiques du BAL sont parvenus à des coûts d’environ 40 à 45 centimes par kilogramme de lait, alors que les prix payés ne s’élevaient qu’à 33,8 centimes par kilogramme.

Comme en Allemagne aussi, l’étude se propose non seulement de mettre en lumière l’écart par rapport aux coûts de production, mais aussi de conforter l’adoption des coûts de production comme base en vue des négociations sur les prix.

Vous trouverez l’étude relative aux coûts de la production du lait en France (en langue française) sous le lien suivant : http://www.europeanmilkboard.org/de/produktionskosten-der-milch.html

Ici vous trouvez le communiqué de presse

Ansprechpartner für die Medien:
Rainer von Hößlin
MEG Milch Board w. V.
Stresemannstr. 24
37079 Göttingen
Tel. 0049 551/5076490
Mail: info@milch-board.de

*-*-*-*-*

 

 

Communiqué de presse: Vif intérêt pour la commission internationale de regroupement à Karow

L‘alliance de promotion du regroupement des producteurs de lait se présente lors du Milchbauertag 2014

(Karow, le 25 février 2014) Aujourd’hui, à l’occasion de l’édition 2014 du Milchbauertag à Karow, l’alliance internationale pour le regroupement des producteurs de lait fut présentée aux éleveurs laitiers allemands. Fondée en août 2012, cette alliance a pour mission de positionner les producteurs sur la scène internationale. Le MEG Milch Board w.V. allemand, l’Office du Lait français ainsi que le groupement d’intérêt belge MIG ont joint leurs forces au sein de cette commission internationale de regroupement. Il ne s’agit pas seulement de livrer le lait, il doit aussi faire l’objet de négociations avec les laiteries. Cette approche ne peut fonctionner que si des avancées sont accomplies vers un regroupement du lait, à savoir un ralliement de nombreux producteurs sous une seule bannière lors des négociations. Le paquet laitier européen autorise la création d’organisations qui n’opèrent pas seulement dans un périmètre national mais franchissent également les frontières pour négocier au nom des producteurs de lait. A l’heure de la mondialisation et de ses effets tels que le rapprochement des grands groupes laitiers internationaux, le regroupement des éleveurs gagne en importance. Le déséquilibre entre les laiteries et les producteurs individuels doit être comblé dans l’intérêt d’un bon fonctionnement du mécanisme de concurrence.

Par conséquent, l’alliance poursuit les objectifs suivants:

  • Mutualisation des informations concernant les conditions et les coûts de production et les prix payés aux producteurs
  • Appuis solidaires lors de la création de groupements de producteurs dans les différents pays
  • Création d’organisations faîtières transnationales

 L’administrateur délégué du MEG Milch Board, Rainer v. Hößlin, mit en perspective la portée de l’alliance pour les agriculteurs allemands. « Sur un marché du lait en pleine internationalisation, vous ne pourrez à long terme survivre à la concurrence si vous ne vous regroupez qu’au niveau national. » Paul de Montvalon de l’Office du Lait exposa la situation française où la contractualisation est une prescription légale. « Dans le cadre de tels contrats d’achat du lait, un contenu minimal doit cependant être déterminé dans le sens d’une régulation tarifaire à force obligatoire. » Pour atteindre cet objectif, il conviendrait, selon Paul de Montvalon, de renforcer la position des producteurs sur le marché. La commission internationale pour le regroupement pourrait ainsi relayer et appuyer, tant au niveau national qu’à l’échelon international, les revendications des groupements de producteurs laitiers.

Ici vous trouvez le communiqué de presse

Pour toutes questions contactez
Rainer von Hößlin
MEG Milch Board w. V.
Stresemannstr. 24
37079 Göttingen
Tel. 0551/5076490
Mail: info@milch-board.de

*-*-*-*-*

Invitation à Karow

Mesdames et messieurs représentants des média,

nous vous invitons cordialement à assister,

lors du 7e Milchbauerntag le 25 février 2014 à Karow, à la présentation de la commission internationale de regroupement.

Heure: environ 15h30
Lieu: RMV Vermarktungszentrum Auktionshalle - Zarchliner Straße 7
19395 Plau am See/quartier de Karow

Dans le cadre des négociations avec les laiteries, il est urgent et impératif que les producteurs de lait fassent front commun pour exercer ainsi un pouvoir plus affirmé sur le marché. Cette nécessité ne vaut pas seulement dans un même pays mais aussi à l’échelon international. Le paquet laitier de l’UE épingle, pour les pays candidats à l’adhésion, la création d’organisations de producteurs. En la personne de Rainer von Hößlin (administrateur délégué du MEG Milchboard w.V.) et Paul de Montvalon (président de France Milkboard), deux éminents représentants de la commission internationale de regroupement assisteront à la 7e édition du Milchbauerntag à Karow. Avec les producteurs de lait et les représentants de la presse présents, ils débattront de l’avenir du regroupement transnational.

Nous nous réjouissons de votre présence!

Pour toutes questions contactez
Rainer von Hößlin
MEG Milch Board w. V.
Stresemannstr. 24
37079 Göttingen
Tel. 0551/5076490
Mail: info@milch-board.de

Ici vous trouvez l'invitation

*-*-*-*-*

Photos conférence de presse

Communiqué de presse: Les producteurs de lait prennent responsabilités et appellent les politiques à faire de même

« Commission internationale de regroupement des producteurs laitiers » mise en place pour faire progresser le regroupement de l‘offre

Bruxelles 08.08.2012: « A l’avenir, les producteurs de lait vont collaborer encore plus intensément et avant tout à l’échelle européenne pour parvenir au regroupement de l’offre » c’est ce que constate Sieta van Keimpema, Vice-Présidente du European Milk Board (EMB) en présentant  « l’alliance d’action » lors de la conférence de presse. Dans un premier temps, des organisations de trois pays vont coopérer  au sein de la « Commission internationale de regroupement des producteurs laitiers » (ou  « Internationale Bündelungskommission der Milcherzeuger“ en allemand) : le MEG Milch Board d’Allemagne, le France Milk Board de France et la MIG – Milcherzeuger Interessengemeinschaft de Belgique. L’objectif principal est la mise en avant d’organisations de producteurs de lait au niveau européen qui ont pour objectif la négociation commune.

« La Commission internationale de regroupement des producteurs laitiers va utiliser les possibilités données par le  paquet lait  aux producteurs de lait dans leur intérêt. Les échanges entre les différents pays seront intenses. Nous allons coopérer pour élaborer conjointement un contrat-type servant de base pour les négociations avec les industriels. Nous allons également soutenir les projets de création d’organisations de producteurs (OP) transnationales » déclare Rainer von Hößlin, directeur général du MEG Milchboard. « La commission se donne également comme objectif de citer les problèmes que suscite le paquet lait et d’appeler les politiques à revoir ces points » précise Paul de Montvalon du France Milk Board.

Utiliser les opportunités données par le paquet lait – Remédier aux inconvénients

Un point positif, si cela se concrétise dans les faits, sera l’harmonisation de la procédure de reconnaissance des organisations de producteurs. Celle-ci permettrait la création d’OP dans les pays où cela était impossible auparavant. Ces OP peuvent être également transnationales. La mise en place d’OP transnationales peut constituer un contrepoids face aux industriels privés et aux coopératives en fulgurante croissance. On constate qu’un certain nombre de points du paquet lait vont à l’encontre des intérêts des producteurs. Ainsi il est interdit de négocier par l’intermédiaire d’OP le lait livré aux coopératives. Cela rend difficile l’obtention d’un prix du lait juste. Ce point doit absolument être revu par Bruxelles. Les institutions européennes doivent également veiller à rendre possible la double adhésion des producteurs, c’est à dire la possibilité pour les sociétaires de coopératives d’adhérer également à une OP. Il est nécessaire d’inscrire cela dans le droit européen et national.

« Les producteurs de lait prennent leurs responsabilités avec la création de la Commission internationale de regroupement des producteurs laitiers avec comme but de réduire les déséquilibres entre les producteurs et les industriels. Les conditions émises par les politiques doivent aussi aller dans ce sens. L’Union européenne doit également prendre ses responsabilités » résume Sieta van Keimpema le message envoyé par la Commission internationale de regroupement des producteurs laitiers à la fin de la conférence de presse.

Contacts: 

Paul de Montvalon, France MilkBoard (FR): +33 6 83347925
Rainer von Hößlin, MEG Milch Board (All) +49 176 23263802
Erwin Schöpges, MIG–Milcherzeuger Interessengemeinschaft Belgien (FR, All): +32 497904547

Sous le lien buendelungskommission.europeanmilkboard.org, vous pourrez trouver les informations actuelles concernant la Commission internationale de regroupement des producteurs laitiers.